De la liberté

Certains s'imaginent la liberté comme un vaste océan dont les limites se perdent à l'horizon.


Mais et si la liberté était plutôt un ruisseau?


Un petit cours d'eau de rien du tout qui prend plaisir à contourner les pierres pour dessiner son chemin. Fidèle à son lit, il peut être turbulent par endroits et parfaitement calme à d'autres endroits.


La liberté suit les lois de la nature, mais résiste à toute linéarité de son parcours. Elle est sinuosité par excellence.


Ni océan ni lac, la liberté ruisselle dans une discrétion assumée. Elle échappe aux tentatives de la contenir. Elle est à la fois son contenant et son contenu.



20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout