Les superstars de la santé mentale

80%.


C'est le pourcentage de personnes qui connaitront un trouble de santé mentale au moins une fois durant leur vie! 80%! Un auteur a appelé les 20% qui connaitront une santé mentale durable au cours de leur vie les "superstars" de la santé mentale.


La santé mentale durable serait donc une exception, voire une "chance"? Ce qui est sûr, ce résultat contre-intuitif invite à repenser notre conception et notre définition de la santé mentale.



Il existe plusieurs interprétations de ce résultat. La plus évidente est sans doute d'accepter que la maladie mentale est la norme au cours d'une vie! Tout comme une vie avec une santé physique parfaite, tout le temps, est rare, les recherches montrent qu'une vie sans aucun trouble de santé mentale au moins une fois est une exception. Une autre façon de le voir est de se dire que l'expérience humaine est inhéremment difficile.


Quoi qu'il en soit, ce résultat est renversant! Ce qui semblait être la malchance de quelques-uns (au point qu'on les stigmatise parfois) devient en fait une réalité qui nous frappe presque tous et toutes au moins une fois au cours de notre vie, même si nous sommes et serons très peu à se faire diagnostiquer ou à consulter un spécialiste.


Et les troubles de santé mentale dont on parle ne sont pas seulement des artéfacts passagers ou des sautes d'humeur. Il s'agit de troubles avec des critères cliniques bien connus, la référence en la matière étant le fameux DSM. De plus, ce chiffre se base sur des études longitudinales (comme la fameuse cohorte de l'étude de Dunedin, une étude qui a suivi 1037 personnes nées au début des années 1970 de leur naissance à aujourd'hui). Cela permet d'éviter un certain nombre de biais portant à sous-estimer la prévalence des problèmes de santé mentale au cours d'une vie.


"Le DSM, c’est-à-dire le manuel de diagnostique et statistique des troubles mentaux, est un ouvrage de psychologie élaboré par l’Association des psychiatres américains (A.P.A.) et à destination des professionnels de la santé mentale. Il permet de classifier et catégoriser les troubles mentaux."

Mais qui sont donc ces "superstars" de la santé mentale qui n'ont jamais connu de troubles mentaux? Ce ne sont pas nécessairement des gens privilégiés issus de classes aisées. Ce qui les distingue semble plutôt être le fait qu'ils sont issus de familles elles-mêmes avec un historique de troubles mentaux plutôt vierge, mais aussi ils ont une attitude et une personnalité caractéristiques (moins émotives, plus sociales et marquées par une meilleure maîtrise de soi). On ne peut certes pas choisir sa famille, mais si la recette de leur santé mentale durable se trouve dans ces traits de caractère, il y a peut-être de l'espoir car ce sont des choses qu'on peut, avec un peu d'efforts, améliorer.

59 vues0 commentaire