Community

Dernière mise à jour : 31 juil. 2021

C'est ma découverte de la semaine. C'est par un éloge particulièrement éloquent de la série dans un article publié par la Gray Lady que j'ai découvert "Community", une sitcom américaine de 6 saisons.


J'étais désespérément à la recherche d'une série pour combler le vide laissé par la très délicieuse The Good Place, l'un des plus grands cadeaux de Michael Schur à la comédie et à la philosophie. Community n'est pas aussi philosophique ou pédagogique que The Good Place (en fait, les deux séries ont peu de choses en commun, à part l'humour et les références à la culture populaire), mais les passionnés de The Good Place apprécieront le ton léger et l'humour intelligent de Community.


Ce que je pense de Community


Je commence à peine Community, donc il est trop tôt pour en offrir une analyse. Toutefois, la série me frappe déjà par son humour efficace, sa (méta-)critique des sitcoms, sa créativité (qu'on arrive à faire tout ça avec si peu enlève définitivement toute excuse aux blockbusters qui déçoivent), ses références culturelles, le jeu d'acteurs et le caractère des personnages.


Dans Community, une équipe improbable d'étudiants très différents et les uns plus fous que les autres se réunit pour réviser autour du personnage central de Jeff Winger, avocat radié du barreau, manipulateur, tricheur et amoureux d'une autre étudiante de l'équipe qu'il va tout faire pour conquérir en utilisant des méthodes au moins aussi douteuses que celles qu'il mettra en œuvre en vue de récupérer son diplôme.


Tout cela se passe dans une community college aux États-Unis, une espèce d'université de seconde zone ouverte en général à un public moins conventionnel. L'apprentissage de l'espagnol, du moins dans le début de la saison 1, est aussi un défi récurrent que l'équipe essaie de relever ensemble. Je vous mets ici une vidéo qui donne rapidement une idée de ce fameux cours d'espagnol. Je vous assure, c'est très drôle.


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout